Réduire ses dépenses de personnel sans recourir aux licenciements : c’est possible !


marketing La masse salariale est une composante complexe. Elle revêt différents coûts directs, indirects, immédiats ou différés.

 

La situation économique actuelle contraint plus que de nécessité les entreprises à surveiller leurs dépenses. Les dépenses de personnel n’y échappent bien évidemment pas.

La rigidité supposée ou réelle des salaires en France est souvent présentée comme un handicap. Salaires élevés comparés à nos voisins d’Europe de l’Est, avantages sociaux conséquents, taxes à tout va… Bref, réussir à optimiser ses dépenses de personnel devient une vraie gageure.

Plusieurs solutions s’offrent alors aux entreprises. De la plus radicale à la plus souple, elles passent malheureusement le plus souvent par des suppressions de postes en CDI, CDD ou en intérim.

Cette démarche répond à une approche assez directe de gestion de sa masse salariale. Si vous devez affronter une nouvelle dépense (ou réaliser une économie), il suffit de supprimer cette charge en baissant le coût salarial d’un montant équivalent via l’arrêt de missions d’intérim ou le non renouvellement de contrats en CDD.

Or, il s’avère que si dans bien des cas cette démarche répond à une urgence, elle ne permet pas de répondre au problème initialement posé : comment répondre de manière rapide est opportune à la nécessité d’ajuster le coût de ma masse salariale.

D’autres leviers doivent être utilisés, tels que la vérification des coûts liés aux dépenses de personnel, la lutte contre l’absentéisme de complaisance, l’analyse des contraintes sociales et juridiques, …

Aujourd’hui, il est possible de diminuer le coût de la masse salariale d’une entreprise à « iso périmètre » (sans pratiquer de licenciements) dans des délais le plus souvent rapides à travers la mise en place de bonnes pratiques.

Auteur : Jean-Christophe PROCOT

, ,

  1. #1 par Anaïs B le août 19, 2009 - 2:01

    Bonjour,

    Il est vrai qu’à l’heure actuelle, nombres d’entreprises ont recours aux suppressions de postes afin de réaliser des économies, et peu d’entre elles tentent de trouver d’autres moyens afin de réduire leurs dépenses de personnel.
    Par ailleurs, il serait judicieux pour ces entreprises de penser sur le long terme, car la suppression de postes ne peut pas éternellement fonctionner. Les salariés restent le cœur de l’entreprise, c’est eux qui la font vivre.
    Les entreprises devraient être plus sensibilisées aux moyens intermédiaires qui existent pour faire face à la crise économique.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :