TELETRAVAIL du nouveau enfin !


Après 20 ans sans véritable texte pour le réglementer, le Télétravail a enfin trouvé sa place sous la plume du législateur !

Les toutes nouvelles lois « Warsmann » et « Sauvadet » des 22 et 12 Mars 2012 viennent combler un vide en proposant des modalités de gestion du Télétravail, l’une dans le secteur privé et  l’autre dans le secteur public.

Nul doute que ces textes vont être largement commentés. Voici nos réactions et éclairages issus notamment des échanges lors d’une conférence Actualité du télétravail dans le secteur privé et la fonction publique

En présence de Jean Denis Combrexelle Directeur Général du travail, et Jean-Emmanuel Ray professeur Paris I et L’IEP de Paris.

Le texte  pour les entreprises privées n’est qu’un début, il faudra que les accords d’entreprise aillent plus près de la réalité et du concret. Mais il a le mérite d’offrir à toutes les entreprises de toutes tailles un cadre de mise en place du télétravail.

De plus il nous conduit tous à réfléchir  à un mode de management et d’organisation spécifique pour traiter les collaborateurs qui souhaitent exercer leur métier en Télétravail dont la prise en charge des coûts du télétravail pour le salarié lui-même tels que l’Abonnement internet, l’occupation des Mètres carrés, l’utilisation d’une imprimante,…

Sur le plan hiérarchique, nous ne pouvons pas ignorer que le télétravail puisse potentiellement gêner les chefs de service, même si DRH et PDG affichent  ouvertement une position favorable à cette modalité. Accords, négociations, circulaires, vont donc devoir très vite apparaitre pour alimenter la concertation et intégrer les réalités de la vie des salariés.

Pour les fonctionnaires, le texte « Sauvadet »  du 12 mars n’étaient pas forcément attendu car le Télétravail existe déjà dans la fonction publique de l’état,  ainsi que dans la fonction hospitalière et un peu moins dans la fonction Territoriale.

Pour les deux secteurs Public et Privé, on parle actuellement du télétravail à domicile car il n’y a pas encore d’offres solides pour des Centres de Télétravail. Un appel à projet a été lancé par certaines Régions afin de mettre en place des centres de télétravail qui rapprocheraient les salariés et agents de la fonction publiques de leurs domiciles.

La plus part des personnes qui relèveraient du télétravail sont  a priori des administratifs, des professions intellectuelles autonomes, cadres ou non cadres. Sur ce point le sujet de la discrimination liée au Télétravail qui pourrait renforcer la discrimination déjà ressentie par certains actifs devra-t-être pris en compte.

Autre inconvénient,  le risque de désocialisation, du à l’isolement et la perte de travail en groupe que suscite le Télétravail.

En général dans la mise en place du Télétravail, le rythme, proposé est souvent d’1 jour par semaine, tout d’abord en expérimentation puis ensuite une augmentation qui atteint un maximum de 3 jours par semaine. Au-delà l’équilibre du travail dans une équipe ou un service peut-être menacé, l’objectif du Télétravail étant de respecter un mix qui puisse être favorable à la fois au salarié et à l’entreprise.

Sur la montée en puissance des outils collaboratifs et informatiques, le Télétravail risque d’avoir un impact important. C’est grâce à eux que nous pourrons optimiser le fonctionnement des organisations avec des collaborateurs distants à condition que ces outils soient partagés entre tous les collaborateurs, notamment par de la formation et un bon niveau d’usage quotidien.

Il ne faut pas « confondre »  le Télétravail ,  le travail nomade, le travail hors de son bureau avec les outils de communications, (téléphone, ordinateurs, tablettes), les heures supplémentaires  etc… mais ceci sera un autre débat.

Le télétravail vient  enfin de trouver un  nouveau cadre qui va permettre de le faire progresser, mais il reste encore à faire :Télétravail et Forfait Jour ou plus généralement  la réflexion sur le temps de travail et « son contrôle » dans le Télétravail ( Le respect des 11 heures entre deux jours de travail, des 35 H pour un WE).

 Autre sujet à traiter :

« Je suis en Télétravail, je vais chercher mes enfants à la sortie de l’école et je traite mon dossier à 22H »

A suivre….

Auteurs : Claude Bodeau,  Associé, et Denis Fompeyrine, Senior Manager, RH-Management 

, ,

  1. Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :